Le projet

 

Gagner la première course d'avions électriques de l'histoire de l'aviation mondiale...

 

Depuis le milieu des années 1960 aux Etats-Unis, notamment à Reno grâce à la Reno Air Racing Association et en collaboration avec l'association américaine IF1 (International Formula 1 pylon air racing), depuis 1976, en France, grâce à l'APAF (association des pilotes d'avions de formules), depuis 2014 à travers le monde grâce à Air Race 1, des courses de pylônes avec des avions de la classe des Formules 1 sont organisées, avec ou sans spectateurs.

En 2019, la société Air Race E, avec le soutien officiel d'AIRBUS, a décidé de décliner ce sport mécanique et aéronautique, en créant une formule électrique.

             

Air Race E prévoit d'organiser la première course de pylônes avec des avions électriques en 2020. La date et le lieu seront confirmés courant 2020.

Les média en parlent déjà ....

Le principe d'une course de pylônes est simple. Une course compte en général 3 manches. A l'issue d'une phase de qualification qui permet de déterminer la grille de départ de la première manche, les avions (8 maximums) s'élancent ensemble depuis la piste de décollage pour effectuer un nombre déterminé de tours de circuit (un hexagone de 5 km de circonférence). Dans le cas de la course avec des avions électriques, il est prévu de parcourir 5 tours avant de voir le drapeau à damier signaler la fin d'une manche. L'avion (racer) qui arrive le premier a gagné la manche (sous réserve qu'il n'ait pas de pénalité suite au non respect d'une règle). Le principe est identique pour les 2 manches suivantes. La grille de départ dépend du résultat de la manche précédente. Des points sont attribués à chaque avion en fonction de son classement à chaque manche. L'avion qui a le plus de points à l'issue des 3 manches est le vainqueur.

 Logo FReR sans fond

Le projet de l'équipe French E-Racer  est donc de gagner cette première course de pylônes d'avions électriques.

C'est un challenge technologique ambitieux mais réaliste grâce aux progrès réalisés dans la conception des batteries, des moteurs électriques et des systèmes de gestion de tels dispositifs. L'objectif est de démontrer que ce sport mécanique et aéronautique peut évoluer et devenir plus respectueux de l'environnement, tout en continuant à être spectaculaire et plein de suspens. L'avion que l'équipe French E-Racer envisage de construire sera également un démonstrateur technologique et une plateforme d'essai pour de nouveaux éléments composant l'architecture de son système de propulsion. 

 

C'est enfin et surtout une aventure humaine, qui marquera peut-être l'histoire de l'aviation.